LE CÉDRE BLEU


Ces différentes séries photographiques explorent les appartements abandonnés du Cèdre Bleu,
voués à une destruction prochaine. Confrontées les unes aux autres, ces photographies
permettent de découvrir comment les habitants se sont appropriés les lieux. C’est par l’absence
humaine, les traces omniprésentes sur les murs, les sols, dans les escaliers que je parle
le mieux de leur présence-passée.


Le Haut du Lièvre est un quartier atypique. Construit à l’écart de Nancy, il surplombe la ville.
Lors de son implantation, une population aisée était ciblée. Elle s’est vue remplacée par des immigrants
dans les années 70. Devant cette affluence, ces familles ont été concentrées dans une
des barres : Le Cèdre Bleu.


Au fil des années, l’abandon de ce territoire a détérioré la situation, entraînant dans un cercle vicieux
une population fragilisée, stigmatisée. Malgré l’insalubrité et les conditions de vie difficiles,
les habitants affectionnent ces logements. C’est ici qu’ils ont grandi, mené leurs expériences,
élevé leurs enfants.


Pour ré-équilibrer une situation saine, ces personnes ont été relogées dans des immeubles
de trois étages, construits à proximité.

Séries réalisées en 2009–2010